Le cabinet de kinésithérapie fait peau neuve !

Le cabinet d’Eric EGENSPERGER et Hélène BICKAR, situé au 13 rue de Mirecourt à Flavigny sur Moselle, se rénove pour mieux vous accueillir !

Eric EGENSPERGER, Masseur – kinésithérapeute D.E. et ostéopathe D.O.
Hélène BICKAR, Masseur – kinésithérapeute D.E.
Vous pouvez les joindre au 03 83 32 07 91

𝗟’𝗼𝗿𝘁𝗵𝗼𝗽𝗵𝗼𝗻𝗶𝗲 : 𝗾𝘂𝗮𝗻𝗱 𝗲𝘁 𝗽𝗼𝘂𝗿𝗾𝘂𝗼𝗶 𝗰𝗼𝗻𝘀𝘂𝗹𝘁𝗲𝗿 ? 𝗢𝘂̀ 𝘁𝗿𝗼𝘂𝘃𝗲𝗿 𝗱𝗲𝘀 𝗰𝗼𝗻𝘀𝗲𝗶𝗹𝘀 ?

Notre enfant parle très bien pourtant l’orthodontiste, nous demande de faire un bilan orthophonique, pourquoi ? La maîtresse de ma fille me demande d’aller voir un orthophoniste, dois-je m’inquiéter ? Comment ne pas épuiser sa voix avec un masque ? Mon fils a des soucis avec les mathématiques, que faire ? Comment arrêter la tétine ? Après un Covid que faire ?

Vous avez des questions sur l’orthophonie ? Des orthophonistes sont disponibles pour vous orienter et de nombreux articles sont disponibles sur le site :

Suivi gynécologique par les sages-femmes

https://www.ordre-sages-femmes.fr/votre-sage-femme/competences/suivi-gynecologique-et-contraception/

Si vous êtes en bonne santé, la sage-femme peut réaliser votre suivi gynécologique de prévention. Quel que soit votre âge, vous pouvez aller consulter une sage-femme, que vous ayez eu ou non des enfants.

Les sages-femmes pratiquent un examen clinique complet (général et gynécologique) et tous les actes nécessaires à votre suivi. Elles réalisent également les dépistages du cancer du col de l’utérus (recherche de papillomavirus, frottis cervico-vaginaux) et peuvent vous prescrire tous les examens complémentaires utiles à votre suivi.

Les sages-femmes sont compétentes pour dépister des pathologies et vous adresse alors à un médecin.

Les sages-femmes peuvent vous proposer différentes méthodes contraceptives et peuvent vous prescrire l’ensemble des moyens contraceptifs, à savoir :
– les contraceptifs locaux et hormonaux,
– les contraceptifs intra utérins, les diaphragmes et les capes,
– les contraceptifs d’urgence.

Elles peuvent effectuer :
– la pose, la surveillance et le retrait du diaphragme ou de la cape,
– l’insertion, la surveillance et le retrait de contraceptifs intra-utérins,
– le pose et le retrait des implants.

A savoir : les sages-femmes peuvent également prescrire, délivrer et administrer des contraceptifs auprès de patientes mineures en dehors de tout recueil obligatoire, au préalable, du consentement des titulaires de l’autorité parentale.