Journée internationale de l’épilepsie

Toute l’équipe de la maison de Santé du Chaubourot a relevé le défi photo en ce lundi 13 février afin d’apporter son soutient à l’assocation Epilepsie France, à l’occasion de la journée internationale de l’épilepsie.

L’épilepsie est une maladie mal connue, et pour laquelle beaucoup de préjugés persistent, en parler c’est faire évoluer les consciences.

Grèves des médecins généralistes : mardi 14 février

Pourquoi vos médecins font-ils grève ?

Oui, il y a la revalorisation du prix de la consultation mais non ce n’est pas la priorité !

Vos médecins font part de leur mécontentement pour de nombreuses autres raisons :

  • Refus de la 4ème année d’étude, pour les internes de médecine générale, dans les déserts médicaux.
  • Ce que cela signifie :
    • Envoyer sans leur accord les étudiants de 4ème année dans des déserts médicaux afin d’assurer des consultations sans supervision et en étant peu formés.
    • Exploiter une main d’œuvre à bas coût, sans médecin superviseur pour expliquer et former (par manque de temps et de praticiens).
    • Démotiver les étudiants en médecine : les récents sondages montrent que, suite à cette mesure, de moins en moins d’étudiants s’orienteraient vers la médecine générale.
  • Refus de délégation des tâches aux pharmaciens, infirmiers, kinésithérapeutes, sous la responsabilité du médecin généraliste…
    • Ce que cela signifie :
      • Puisque ce sera sous la responsabilité du médecin généraliste, en cas de complication, le médecin généraliste devra intervenir pour régler le problème d’un patient qu’il n’aura même pas examiné.
  • Refus de délégation des tâches aux infirmiers de pratiques avancées (IPA).
    • Ce que cela signifie :
      • Le médecin généraliste ne suivra plus ses patients pour leur tension, leur diabète, leur asthme, leur traitement de fond, la prescription d’examens complémentaires…
      • L’IPA sera payée 60€ la première consultation puis 33€ par trimestre lors du renouvellement du traitement. La consultation d’un médecin généraliste est, quant à elle valorisée 25€.
  • Trop de temps administratif donc de moins en moins de temps médical de qualité.
    • Ce que cela signifie :
      • Votre médecin passe de plus en plus de temps à faire des certificats pour diverses raisons (justifier l’absence d’un enfant à la crèche ou à l’école, justifier l’absence d’un employé pour « jour enfant malade » …). Ces certificats pourraient être faits par le parent qui attesterait sur l’honneur que son enfant est malade. Pourquoi engager la responsabilité du médecin ?
  • Revalorisation du prix des consultations médicales.
    • Ce que cela signifie :
      • Les consultations en France sont à 25€, la moyenne européenne est à 46€ (ce qui est demandé : un alignement sur le prix moyen européen ou une revalorisation des consultations classiques à 30€) ;
      • Les consultations complexes sont de plus en plus fréquentes compte tenu du vieillissement de la population, ces consultations sont plus longues et devraient être revalorisées ;
      • L’indemnité de déplacement lors de visites à domicile est facturée 10€ (ce qui est souhaité : une indemnisation de déplacement significative et qui couvre les frais de temps et de déplacement) ;
      • Les charges de fonctionnement de la Maison de Santé ne cessent d’augmenter (logiciels médicaux, charges salariales, électricité, eau…). A titre d’exemple, les factures annuelles de gaz sont passées de 3 000€ à 13 000€ en 2 ans (les Maisons de Santé ne peuvent bénéficier de prix plafonnés). Le papier pour les tables d’examen a augmenté de 46% dans le même temps…
  • Arrêt de la rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP).
    • Ce que ça signifie :
      • Pour être rémunérés vos médecins doivent atteindre des objectifs sous forme de forfaits ! (accueil de nouveaux patients, logiciel métier imposé, nombre de prescriptions de génériques réalisées, nombre de suivis pathologiques…).
      • La Sécurité Sociale impose toujours plus de contraintes (permanence des soins).